La Reine Lionne au cinéma !

La sortie du quatrième volet du Roi Lion est programmé en salles pour septembre 2019 ! Et cette fois, c’est Nala la reine !!!!

Trop beau pour être vrai ? C’est dommage mais c’est effectivement un fake, Walt Disney n’ayant toujours pas prévu de mettre Nala en vedette…

Résumé des épisodes précédents

Le Roi Lion 1 : Mufasa, le roi du clan, devient le père de Simba, le prince héritier du royaume. Scar, le frère de Mufasa, veut devenir le mâle dominant. Il essaie de tuer Simba puis tue Mufasa et devient le chef. Simba s’enfuit en exil et se fait une bande de potes. Nala est la copine de Simba. Bien qu’elle soit plus forte et plus futée que lui, elle reste au second plan : elle n’est pas l’élue. Elle le retrouve à la fin du film pour lui annoncer que Scar est un chef cruel. Sorti en 1994, ce film est culte pour toute une génération.

Roi Lion 2, L’honneur de la Tibu : Simba’s Pride est le titre originel, traduit en québécois par La fierté de Simba, plus représentatif du scénario. Simba fonde une famille avec Nala. De leur union naît une femelle : Kiara. Très aventurière, elle est chaperonnée par ses incontournables « tontons », Timon et Pumbaa. De leur côté, Scar et Zira, qui avaient renversé le roi Mufasa, ont une descendance : Kovu, jeune lion héritier. Scar est mort et Zira, sa veuve, tente de renverser Simba, pour mettre son propre fils sur le trône. Kovu, manipulé par sa mère, s’approche de Kiara pour entrer dans la famille de Simba. Pris dans un jeu de trahisons et d’exils forcés, Kovu et Kiara tombent amoureux et tentent de ramener la paix entre les clans.

Ce film revient sur un certain nombre d’erreurs du premier volet, il met en avant la puissance des lionnes et leurs talents de gouvernement mais également la grande complexité des relations de pouvoir entre les lions.

Le Roi Lion 3, Hakuna Matata : Le concept de cet épisode est davantage un making off qu’un réel scénario. Le titre original, Le Roi Lion 1/2, montre en effet qu’il y a un « concept »: Timon et Pumbaa, les philosophes de la saga, sont installés dans une salle de cinéma et regardent le Roi Lion, en le racontant à leur manière. Ce volet est sorti en 2004, soit 10 ans après la sortie du film culte.

Voilà pour l’histoire de base, interprétée par Walt Disney. Mais regardons d’un peu plus près comment les lions organisent leurs rapports sociaux, en vrai…

Les lionnes, organisatrices de la tribu

Dans la réalité, les lionnes et les petits vivent en petits groupes très organisés de 4 à 40 membres. Les mères chassent pour leurs petits. Elles ont un rôle essentiel dans l’organisation sociale : reproductrices et chasseuses (elles abattent 80 à 90% du gibier) elles garantissent la survie du groupe. Leur organisation « entre femelles » est très efficace : elles allaitent à tour de rôle, se relaient pour chasser (surtout la nuit).

Les lionceaux femelles restent dans le groupe. En cas de manque de nourriture, il arrive qu’elles partent créer un nouveau clan.

Les lions mâles, des dominants impitoyables

Les lionceaux mâles sont en danger : si un nouveau mâle dominant prend le contrôle du groupe, il tuera tous les lionceaux de l’ancien mâle… un beau-père très malveillant… Si un lionceau parvient à atteindre l’âge adulte, il sera chassé du clan vers l’âge de 3 ou 4 ans, au moment où son père commencera à le considérer comme un rival. Commencera alors pour lui une vie d’errance de 2 ou 3 ans, seul ou avec un complice, pour fonder son propre clan.

Notez que lorsque le nouveau mâle tue les lionceaux, les mères ne sont pas des complices muettes : elles se battront parfois jusqu’à la mort pour protéger leurs petits.

Les lions mâles sont plutôt solitaires et passent leur temps à dormir, ramasser les restes des proies que les femelles ont chassé et se battre avec les autres mâles. Ils sont très possessifs, certains observateurs vous expliqueront qu’ils protègent le territoire, réellement ils protègent leur propre génétique en empêchant que d’autres mâles ne fécondent leurs femelles. Ils urinent tout autour du territoire et rugissent pour expliquer qui est le patron. Le lion est un chef tyrannique qui base son contrôle sur la domination physique,  le contraire exact d’un père de famille bienveillant.

Walt Disney est à côté de la plaque

On sent un léger décalage avec la petite saga familiale de Simba…

Le dessin animé est réaliste sur un point : il arrive que des lionceaux mâle et femelle soient très complices dans leur enfance et restent proches à l’âge adulte, s’occupant avec tendresse des petits de leur sœur ou de leur cousine. Ce cas de figure est plutôt rare et ce type de mâle ne fait pas partie des dominants.

Qu’est ce qui est vrai ?

  • l’oncle Scar est très méchant et veut reprendre le contrôle du clan, il n’hésite pas à tuer le prince-lionceau Simba pour atteindre ses objectifs. Il échoue mais parvient à anéantir Mufasa, le père de Simba, et à prendre sa place de chef. Simba s’enfuit du clan pour survivre.
  • les femelles sont tendre et bienveillantes avec leurs petits
  • les lionceaux mâles et femelles ont une grande complicité, Nala et Simba grandissent ensembles.
  • les jeux de pouvoirs sont importants et les perdants sont condamnés soit à l’exil, soit à la mort

Qu’est-ce qui est complètement faux ?

  • les lions dominants ne s’occupent pas de leurs petits
  • les lions ne forment pas de couples et n’ont pas d’héritiers naturels
  • il n’y a pas de Terre des lions, chaque clan représente un royaume et possède son propre territoire

Cette liste n’est pas exhaustive, je vous invite à compléter cet article dans les commentaires avec vos propres analyses.

Réécrire l’histoire des femelles

Il n’est pas rare que les animaux soient utilisés pour raconter les histoires des humains. Les scénaristes prêtent alors aux animaux des comportement qui n’appartiennent pas à leur espèce. Si le scénario du Roi Lion est basé sur des croyances fausses, pourquoi ne pas faire le prochain numéro avec la reine Nala et ses soeurs, en inventant un peu et en idéalisant la puissance des femelles ? (je lance un concours de scénarios, renseignez votre email dans la page de contact !)

%d blogueurs aiment cette page :