La Reine des Neiges : le retour !

 

Libérée ! Délivrée ! Personne n’a échappé à cette mélodie… Le succès de ce dessin animé de Walt Disney est sans précédents. 5 millions d’entrée en salles en 2013, plus d’un milliard de recettes, et un merchandising démoniaque.

La Reine des Neiges 2 vas sortir le 20 novembre 2019, 6 ans plus tard. Les fans ont grandis, ils sont adolescents, leur sens critique s’est aiguisé.  Vont-ils se precipiter dans les salles pour vérifier si leurs attentes sont satisfaites ? Disney, attention à la marche !

Les raisons du succès : la reine des neiges n’est pas un film de princesse

Deux sœurs qui perdent leurs parents. Dur. Deux princesses qui doivent prendre en charge le royaume d’Arendell. Pas facile. Jusque là, pas évident de s’identifier aux héroïnes… le scénario fait jouer l’empathie : les pauvres !

Ce qui est nouveau, c’est l’intérêt des personnages féminins : personnalité et objectifs.

Pendant 60 longues années, Disney nous avait habitué à un scénario du type « un jour mon prince viendra » mis à l’honneur par la fade Blanche Neige. C’était en 1937. La recette a été resservi jusqu’à la fin des années 90. Cendrillon, Aurore, Jasmine… toutes les mêmes destins de femmes heureuses en famille. Seules les méchantes sont intéressantes.

Les années 90 ont permis un changement, très mou. La Petite Sirène s’embourbe dans un amour à sens unique qui la perdrait si Walt Disney n’avait pas repris le contrôle du happy-end. Belle, indépendante et passionnée de lecture, joue à la maman avec son papa et à l’infirmière avec un pervers narcissique. Dure période pour les héroïnes, mais le message est clair : l’amour sauveur triomphe toujours ! On a déjà parlé de Nala : la copine du roi lion est en retrait. Elle protège son petit camarade.

Raiponce et Rebelle ont initié un changement: elles sont de véritables héroïnes. Elles ont une quête et s’y accrochent coûte que coûte. La Reine des neiges enfonce le clou dans le cœur du prince charmant : ce duo de filles a mieux à faire et pour séduire, le futur prince devra se montrer bon camarade.

%d blogueurs aiment cette page :